Menu Fermer

MA VISION

Au cœur de ce projet, les textes ou enseignements de sagesse et de philosophie prennent place, accéder à une autre forme de conscience passe généralement par cela…

Je tiens à souligner très fortement que ce que vous allez lire dans cette page en cours de construction est une part du résultat de mes propres compréhensions/expérimentations. De fait, je vous prie de ne pas « prendre pour argent comptant » tout ceci, les vérités sont multiples et appartiennent à chacun.

L’idée principale sera, de part toutes déclinaisons artistiques, de pouvoir et savoir montrer clairement qu’il existe au moins deux formes de réalité qui structurent nos existences ainsi que nos chemins (notre chemin) de vie sur cette Terre. Il sera important de considérer le plan d’existence fondamental par l’absence de temps linéaire, l’absence de distances (pas d’espace), pas de dualité.
Ce à quoi nous ajouterons le plan d’existence « visible et palpable », qui est subjectif et qui tente de nous montrer l’opposé, soit l’existence d’un temps linéaire, d’un espace, d’une dualité… Pas d’unité.

Nous montrerons aussi que ces deux formes de réalité coexistent afin de former ce que je nomme « le grand jeu » (lire aussi : Je) de la Vie.
Nous devrons montrer que nos sens les plus connus (vue, ouïe, goût, toucher, odorat) nous leurrent en nous invitant à ne considérer (à croire) qu’en ce que nous percevons d’eux.
Cela est sans prendre en compte que ces outils de perception usent de la réalité fondamentale pour nous montrer une forme de réalité très subjective (chacun dans ses perceptions propres, chacun dans l’expérimentation de sa propre réalité).
Pour exemple, ce que j’entends n’est en fait que vibrations traduites puis interprétées par mon cerveau…
Il en va de même pour tous mes autres sens qui me sont utiles à expérimenter la Matière (énergie densifiée – ou – densification des champs d’énergies – vibrations, (conscience).

J’aime à me rappeler ceci le plus souvent possible, cela me remet « les pendules à l’heure » :

« Je ne suis pas un être fait de matière venu expérimenter la spiritualité mais un être spirituel venu expérimenter la matière »…

Sous un autre aspect, nous pourrions affirmer qu’il n’existe qu’une seule forme de réalité tangible et que cette dernière tient sa place en ce que nous pouvons trouver dans le moment présent.
Il n’est rien qui existe réellement en dehors de ce qui se trouve dans ce moment présent (le passé n’existe plus, le futur n’existe pas encore) qui lui, se constitue d’une forme combinée des deux couches (deux plans) dédites réalités citées un peu plus haut (Dualité / Unité).

le « Tout » évoqué dans le « Tout est Un » prend sa définition dans l’équilibre existant et ayant toujours existé entre ces deux « formes de réalité ».
Cet équilibre est à la source de la vie, il génère la possibilité de la vie, de la création dans son ensemble.

Une fois encore, ce projet consiste à pouvoir et savoir apporter à l’humain cette conscience/espoir qu’il n’existerait déjà plus « rien » sans cet équilibre naturel – Esprit/Matière = Invisible/Visible = Imperceptible/Perceptible et que tout est encore envisageable à l’humain, y compris la Paix Universelle (la trouver dans l’esprit c’est aussi savoir la transposer dans la matière)…

« La matière trouve sa source dans ou par l’esprit, l’esprit trouve sa forme dans ou par la matière ».

***

Merci de votre intérêt,
Hermanito